Ma naturopathe et moi

On change un peu de sujet sur le blog aujourd’hui, je vais vous racontez en toute transparence mon expérience chez ma naturopathe. Je ne vais pas vous définir ce qu’est la naturopathie, je vous laisse aller regarder les nombreux sites ou livres qui existent sur le sujet.

Ce qu’il faut savoir, c ‘est que j’ai essayé beaucoup de choses en terme de régimes, de vitamines, de rééquilibrage alimentaire sans vraiment avoir de résultat.

Alors, je vais plutôt vous expliquer pourquoi je suis allée chez la naturopathe, comment s’est passé le rendez-vous, ce que j’ai fait par la suite et les résultats que j’ai obtenu.

Pourquoi aller chez la naturopathe ?

Pour tout ! Et pour rien ! Je m’explique,  la naturopathie étant basée sur le renforcement des défenses de l’organisme par des moyens naturels ; on peut aller voir une naturopathe simplement pour continuer à être en forme.

Pour ma part, je suis allée chez la naturopathe en mais 2018, parce que je suis curieuse et que ma moitié a fini de me convaincre car son passage chez la naturophate lui avait vraiment beaucoup apportée, et en bonne curieuse j’ai lu la naturophatie c’est la vie d’Anne-claire Meret, histoire d’avoir tous les tenants et les aboutissants et surtout pour pouvoir échanger pendant le rendez-vous.

En plus, pour être honnête je n’étais pas très en forme. J’avais du mal à reprendre un rythme, je me sentais encore bien fatiguée, je n’avais pas le moral, j’avais beaucoup de mal à dormir et surtout j’avais beaucoup d’eczéma ( ce que je croyais être de l’eczéma). Rien qui ne nécessite des médicaments ou l’intervention de la médecine allopathique. Je sentais juste que je ne maîtrisais pas mon corps et qu’il fallait que je change quelque chose.

J’ai d’abord essayé de changer mes habitudes. J’ai essayé de me coucher plus tôt, plus tard… sans écran… mais rien n’y faisait mon corps avait décidé de n’en faire qu’à sa tête. Je me suis dit que c’était mon manque d’activité qui m’empêchait de dormir. Que je ne me fatiguée pas assez alors qu’avant je me levais à 5h30, je bossais 10 à 11h par jour et je me couchais rarement avant minuit.

J’ai donc pris rendez-vous chez la naturopathe juste à côté de chez moi.

Le vendredi  18 mai 2018 : rendez-vous

Je m’étais bien renseignée, j’avais regardé pas mal de vidéo sur youtube qui parlait de la naturopathie. Je savais que le rendez-vous allait être long -1h30 à 2h- et qu’elle allait me poser plein de questions. La naturopathe ne vous ausculte pas physiquement.

Pour commencer, elle m’a expliqué que la naturopathie -contrairement à l’allopathie- n’est pas là pour « guérir » mais pour rechercher la cause du mal et agir sur ce dernier. En résumé, on résout le problème en profondeur par des moyens naturels. La deuxième notion importante est de prévenir et donc d’agir bien avant en adoptant les bons réflexes pour que notre corps se défende seul. Un naturopathe ne pourra en aucun cas vous prescrire des médicaments. La naturopathie agit sur l’alimentation, le sport, le style de vie… Tout ce qui influence notre vie et notre bien-être.

Après cette introduction, elle a commencé a me poser tout un tas de questions diverses et variées :

  • Que faites-vous dans la vie ?
  • Qu’est-ce que vous mangez le matin ? le midi ? le soir ?
  • Vous dormez bien ?
  • Vous buvez de l’alcool ? Genre à deux on finit la bouteille ou on boit juste un verre ? 🙂
  • Vous allez aux toilettes tous les jours ? Comment sont vos selles ?
  • Votre cycle est régulier ? vous avez des douleurs ? Combien de temps dure-t-il ?

Je vous rassure, je n’ai pas ressenti ça comme un interrogatoire ! C’était plutôt une vraie discussion. On a beaucoup parlé de ma vie, du sport que j’avais pu faire avant, de mon ancienne vie très active et de ma nouvelle vie à la maison. Elle m’a demandé ce que je voulais, ce que j’attendais de ma nouvelle vie. Je répondais à ses questions, elle me donnait son avis, quelques conseils. Elle m’expliquait aussi ce que certaines pratiques pouvaient engendrer sur mon corps et ce que voulez dire certaines choses. Par exemple :

  • les selles qui flottent = notre vésicule qui fait la gueule
  • les selles qui collent au fond de la cuvette = le foie qui fait la gueule
  • mais aussi que les douleurs menstruelles ne sont ni plus ni moins que de vraies crampes et donc qu’une cure de magnésium avant peut diminuer voire stopper le problème

Elle m’a donc appris pas mal de choses et m’a démontré à plusieurs reprises que si on connaissait les propriétés des aliments on pouvait anticiper pas mal de problèmes, voire même en régler beaucoup.

 Je vous préviens quand même, un naturopathe est là pour trouver les causes donc il creuse et parfois pose des questions auxquelles on ne s’attendait pas ou alors auxquelles on a pas très envie de répondre. Par exemple, avouer que je n’avais pas trop le moral c’est une chose mais devoir lui dire que j’avais du mal à sortir de chez moi et à aller vers les autres c’est plus compliqué. Malgré ces petites questions qu’on ne veut pas entendre -enfin c’est surtout nos réponses qu’on ne veut pas entendre-, la discussion a été très détendue et sans aucun jugement.

Ses conseils

Je suis partie du cabinet, déjà motivée par tout ce que j’avais appris et tout ce qu’elle m’avait dit. Dans l’après-midi, mon programme était prêt, je suis donc allée le chercher. Elle m’a expliqué ce qu’elle me recommandé. A savoir certains compléments alimentaires naturels pour me requinquer parce que j’en avais bien besoin même si je n’avais aucune carence. J’ai fait une cure de magnésium pour mon moral un peu en berne à l’époque. Je prenais deux compléments pour m’aider à être plus motivée et plus concentrée et des probiotiques pour remettre de l’ordre à l’intérieur.

J’avais aussi par écrit, ses recommandations alimentaires, à savoir :

  • Manger salé le matin pour l’énergie et de préférence des protéines animales
  • Eviter le blé, trouver des alternatives avec les pâtes au riz complet, le pain avec différentes farines (épautre, maïs)
  • Arrêter le lait, car j’adore le lait froid mais cela n’aider clairement ma peau et mes crise de démangeaisons.
  • Manger des aliments riches en oméga 3 le soir jusqu’à 400g par semaine pour m’aider à dormir et pour me redonner le moral. Oui oui c’est maintenant prouver que l’oméga 3, notamment les poissons gras, aident à combattre des états dépressifs grâce à l’hormone du bonheur qu’ils génèrent.

J’ai aussi eu le droit à une recommandation sportive. Le crossfit oui, mais attention, car cela reste très violent pour le corps, alors elle m’a conseillé d’y aller encore plus souvent mais de chercher plutôt la technique et le renforcement plutôt que de chercher la performance.

Et pour conclure tout ça, je devais m’obliger à sortir au moins une fois par jour de chez moi -aidé par la motivation de mon petit dej salé et les compléments alimentaires- et à reprendre contact avec les autres. Du coup, elle m’a aussi donné les coordonnées d’une de ses patiente qui était aussi en reconversion pour m’aider dans mon projet.

Les recommandations peuvent être toutes autres. Vous aurez toujours une partie alimentation mais votre naturopathe peut vous parler diététique -vous pouvez consulter pour une perte de poids-, jeûne, musculation, relaxation, massages, thermalisme, thalassothérapie, etc.

 

naturopathe

Et alors les résultats ?

Ça a très bien marché pour moi ! Vous allez rire mais le petit dej salé a changé ma vie,arrêter le lait a stopper mes démangeaisons . J’ai beaucoup plus d’énergie le matin et surtout je n’ai pas faim avant 13h. Après, je ne pourrais pas vous dire ce qui m’a aidé précisément puisque je pense que c’est un tout. Toujours est-il que je me suis sentie rapidement mieux dans ma vie et j’ai eu la sensation de récupérer mon corps. 

J’ai aussi repris un rythme de sommeil normal, et un rythme de vie aussi. J’ai adapté ma séance de crossfit journalière. Tout ça agissait sur moi en positif. Après avoir terminé ma cure de compléments alimentaires, j’ai continué d’appliquer ses conseils alimentaires, clairement mes pantalons et ma silhouette lui disent merci.

Je compte bien retourner la voir en 2019 pour continuer à aller bien et assurer le changement de rythme qui m’attend lorsqu’on lancera notre entreprise, en attendant je me documente, je lis beaucoup sur le sujet. Je peux vous conseiller même si très cliché mais vraiment complet le cahier la  Naturopathie pour les nuls d’Anne-Claire Meret qui vient de paraître.

Et vous vous êtes déjà allés consulter un(e) naturopathe ou avez-vous envie d’essayer ?

Quelle a été votre expérience ?