Avoir confiance en soi

La confiance en soi est un sujet sensible mais est-ce vraiment elle qui nous manque face au regard des autres ou est-ce simplement notre ego qui parle à notre place ? Je ne suis pas sûre d’avoir une réponse toute faite et je pense que cela dépend des domaines. Pour être franche, notre ego est parfois bien plus terrible que notre manque de confiance… Avoir besoin d’être expert en permanence et bien différent d’être expert et de ne pas oser en parler.

 

Parfois ça me paralyse

Oui oui le mot est fort mais il est plutôt bien choisi je trouve. Je suis parfois paralysée à l’idée de ce que les autres pourraient penser de moi. Pourquoi ? Je ne sais pas !

Pourtant, j’admire les gens qui osent sans avoir peur du ridicule, je ris sans jamais me moquer devant les gens qui font des choses un peu farfelues, je suis admirative des gens qui se lancent même si c’est loin d’être parfait… et pourtant j’ai toujours peur de l’image que je renvoie.

Par exemple, aller à un cours de sport… avant le crossfit, je faisais beaucoup de séance d’essai dans les salles de sport . J’étais terrorisée à l’idée de me trouver dans un cours collectif avec des gens qui maîtrisaient le sujet alors que moi pas. C’est ridicule je sais, mais c’est ce qui m’empêchait  d’aller dans une salle de sport, et surtout le regard que j’avais de moi, car je pesais 30kg de plus! et cela ne m’aidait pas du tout, avec tous ces miroirs, ces nanas bien foutus et mon manque de coordination légendaires .

J’ai beau me répéter que tout le monde a commencé un jour, je ne sais pas pourquoi, ça ne veut pas rentrer.

Le sport, c’est une chose, mais ce n’est pas si grave finalement. Par contre, ce sentiment me bloque pour bien d’autres choses. Monter notre entreprise en est une. Il faut demander de l’aide, frapper aux portes, poser des questions parce qu’on ne sait pas… et ça, ça m’est vraiment compliqué.

Mais ça c’était avant que je découvre le crossfit (je vous ferais un petit article dessus dans quelques semaines car cela à changer ma vie et ma vision de moi.

Alors pourquoi ce manque de confiance en moi?

Aujourd’hui j’ai même peur d’aller à une réunion de futurs entrepreneur(e)s. C’est complètement idiot puisqu’ils en sont sans doute au même stade que moi et se posent des tonnent de question. Mais j’ai peur de passer pour la fille qui ne sait pas, pour une nana qui n’a pas les épaules. En tous cas, j’ai peur qu’on pense ça de moi.

Vous vous dîtes peut-être que c’est ma confiance en moi qui n’est pas au rendez-vous mais non je ne pense pas. J’ai confiance en moi et je crois en mon projet. Je sais qu’il est réalisable et que je vais y arriver. J’ai juste peur qu’on me regarde comme une débutante, comme une nana un peu folle qui à tout plaqué pensant qu’elle serait capable de devenir développeur web comme ça, comme un caprice. En fait, en vous l’écrivant, je pense que c’est mon ego qui parle et qui veut être pris au sérieux.

Et puis bien sûr, il y a les autres. Ces gens qui m’inspirent mais qui me donnent l’impression que je n’arriverais jamais à faire aussi bien qu’eux ! Vous connaissez ça ?? Certains blâmeront  les réseaux sociaux mais je ne pense pas que ce soit eux les responsables. C’est nous qui regardons la vie des autres à longueur de journée. Et, pour ma part, je lis des livres inspirants sur des big boss qui ont tout réussi. J’adore ces bouquins, ils sont positifs, et pourtant je suis sûre qu’ils ont aussi un impact aussi positif que négatif sur l’estime qu’on a de nous.

C’est naturel de se comparer, de jauger sa vie quand on a en fasse de nous le récit d’une vie d’accomplissements et de réussites. Là, on pourrait partir très loin dans ce qu’est l’accomplissement de soi… mais ce n’est pas le sujet de cet article.

 

Mais à part ça, ça va ?

Je vous rassure, ca va beaucoup mieux. Physiquement par exemple, le regard des autres m’importe beaucoup moins maintenant, grâce au crossfit j’ai beaucoup avancé sur ce sujet. Ce qui compte c’est que je me sente bien dans mon corps et que ma chérie me trouve belle. Je n’ai donc jamais eu aucun problème à me mettre en maillot de bain, même si je suis encore loin d’avoir un corps parfait.

Je me fous de ce que les autres pensent de mon corps et de comment je m’habille. Ma tenue à un impact sans doute bien plus important sur ce que les autres pensent de moi que ce que je dis ou fais. La plupart des gens ne juge pas les actes mais l’apparence. Il est clair que ma tenue a un impact mais je m’en fiche royalement ! Je suis parfois trop décolletée, parfois trop rock, parfois un peu trop grunge, parfois trop mec… en tous cas à 40 ans on ne s’habille pas comme ça. Je m’en fous !

Et pour revenir sur les bouquins des big boss qui ont réussi, plus j’en lis plus je pense qu’ils ont impact plus positif que négatif sur l’estime et la confiance que j’ai en moi. Mon préféré c’est vous pouvez être ce que vous voulez être de Paul Arden, je l’ai tellement lu qu’il ne ressemble vraiment plus à un bouquin. La particularité de ce livre, c’est qu’il ne raconte pas l’ascension d’un homme qui part de rien pour finir par gagner des millions, il raconte des anecdotes de vie qui arrive dans la vie de tout à chacun, des astuces de communication et cela avec beaucoup d’humour je vous le conseille.

Si je suis capable de me foutre complètement du regard des autres sur un sujet aussi sensible et de continuer à croire que certaines lectures sont inspirantes et motivantes, pour continuer à entreprendre et aller au bout de mon projet,  il y a de l’espoir… C’est pour ça que dans mes objectifs de l’année 2019, j’ai noté que j’oserais faire une chose que je n’aurais pas fait normalement une fois par trimestre.

 

Donc, en 2019, je vais oser

Je vais oser faire des choses que j’ai envie de faire depuis longtemps ! Je vais oser dire tout haut ce que je fais et ce que je veux faire. Mon blog, par exemple, très peu de personnes dans mon entourage savent que j’en ai un. C’est idiot, mais j’ai un peu peur de ce qu’ils pourraient penser.

Ma future entreprise, j’en a parlé autour de nous, mais c’est encore difficile en famille par exemple et pourtant je sais que quoi qu’on puisse me dire, rien ne me découragera. 

J’ai envie de prendre des cours de guitare depuis longtemps (j’ai déjà la guitare d’ailleurs au fond du placard 😂), des cours de photo aussi… alors pourquoi pas en 2019 ??! Vous allez me dire pourquoi pas maintenant, tout simplement car je veux prendre le temps d’avoir encore plus envie, d’être prête à continuer ces activités pour que cela ne soit pas qu’un feu de paille!

Je veux aussi faire de nouvelles rencontres, oser aller à des rencontres d’entrepreneur(e)s ou de futurs entrepreneur(e)s. Je veux faire partie d’une communauté de femmes qui entreprennent. Je veux en aider certaines et que certaines m’aident.

Vous savez pourquoi ? Parce que peu importe le regard que les autres ont sur moi, j’ai autant à offrir et à apprendre que n’importe qui ! J’ai décidé qu’en 2019, j’en aurais rien à faire du regard des autres !

 

Et vous, avez-vous peur du regard des autres ? Y-a-t-il des choses que vous n’osez pas faire ? Et qu’allez-vous faire en 2019 pour changer ça ?