Passer du management et de la vente de fringues  à une page noire vide prête à recevoir toutes sortes de symboles, c’est étonnant ! Mais après 20 ans dans la même branche, même si je me suis clairement éclater, l’envie de changer de vie a été plus forte que de faire évoluer mon équipes ou de moi même continuer à évoluer.

#phase1 : L’envie

Changer de vie oui, mais pour faire quoi ? HAHA ! Plutôt devrais-je dire qu’est-ce qu’on aime ?

  • la plage
  • manger!!!
  • boire
  • le web
  • voyager
  • coach crossfit level 1
  • bibliothécaire (j’adore les bouquins et surtout les dictionnaires)
  • le tatouage…

De toute cette liste m’est apparue une envie cohérente : Un digital café. Un café bio / une café healthy / un café où les gens se croisent et discutent /un café bibliothèque / un café influenceur de palais parce que Lisa est plus que  créative en cuisine. Donc pourquoi pas  un bar à Barcelone !

Comment vous dire que ça ne prend pas cinq minutes et qu’il faut être bien sûr de l’endroit où  je voudrais ouvrir ce café. Alors je me suis calmée, on s’est calmée et me suis que le café serait certainement l’étape ultime mais qu »avant tout j’avais envie d’apprendre un nouveau métier, un métier qui m’ouvre de nouveaux horizons, un métier flexible. Un métier qui me permette de voyager pour tester de nouveaux endroits et trouver THE PLACE !

Et voilà comment on se retrouve au bar au lieu d’être derrière, une simple idée, un petit projet , une grande envie!

On recommence…

j’ai donc repris ma liste et mes questions. Je pense qu’à ce moment là mon cerveau codait déjà nuit et jour. j’avais du tout envie d’une reconversion dans mon domaine, juste envie d’apprendre de nouvelles choses et de recommencer tout à zéro.

Effectivement d’après la liste, j’aurais pu devenir tatoueuse… oui mais euh non… je n’infligerais pas mes horribles dessins à qui que ce soit 😉

L’illumination !

Alors, le Développement Web est devenu évident. J’y  connaissais rien ou pas grand chose. Mais j’ai envie d’apprendre, de comprendre cette nébuleuse internet, d’être dans les coulisses de la construction de quelque chose. Et surtout en voyant plus loin, j’aimerais pouvoir développer des support digitaux qui aideront les équipes du retail (20 ans de ma vie quand même) à travailler plus efficacement au jour le jour pour se concentrer plus sur l’expérience client!!!! Et oui on lâche pas comme ça 20 ans de sa vie, je réinvente ma façon d’y travailler car il y a encore beaucoup de chose à faire dans l’accompagnement digital des équipes!

Et voilà comment on se retrouve au bar au lieu derrière, étudiante à 40 ans;-) Et peut-être un jour je finirais quand même derrière un bar et réaliserais ce projet fou dans une troisième vie.